Vide

Je crois qu’on a tous un vide en nous.

Qui est notre plus grande souffrance, et notre plus grande bénédiction.
Qui est notre plus grande vulnérabilité, et notre plus grande force.

Certains ne veulent pas le regarder,
et tentent de le combler,
avec du matériel,
de l’affectif,
des activités,
pour ne pas le ressentir,
trop penser pour ne pas y penser,
avoir peur de le croiser.

Certains sont un peu plus fous, courageux, voir audacieux,
et vont l’observer, sans s’identifier,
se familiariser.
Peut-être même qu’ils vont y trouver, leur plus grand trésor.
Celui de s’unifier.

Et découvrir, qu’au fond de ce vide,
c’était tout simplement l’appel du cœur,
pour se retrouver.

Pour voir au-delà de la dualité, que le vide du mental appelle la plénitude de l’être.
Que ce vide n’existait tout simplement pas.
C’était juste un subterfuge de l’Amour,
pour découvrir le réel Amour.

 

36683977_1878748958812484_8487717883638448128_n

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>