Le jugement

Le jugement ne sert à rien, sinon se définir soi-même. Quand quelqu’un te juge, c’est sa projection mais en aucun cas ta définition.

Celui qui juge se juge lui-même. La projection de lui-même, son reflet miroir, ce qu’il n’aime pas en lui et qui lui est mis sous ses yeux pour son évolution.

C’est pourquoi il est important de ne pas en faire une affaire personnelle.

La seule vérité qui compte, c’est la vérité que chacun porte en soi. Il faut trouver sa fierté, se connaître soi-même.

On ne peut pas humilier quelqu’un qui a trouvé sa fierté.

 

jugement

2 pensées sur «Le jugement»

  1. Lorsque quelqu’un juge des actes, des paroles, des pensées ou n’importe quoi qu’il se représente « jugeable » chez une personne, se produit une réaction chez la personne jugée.
    Réaction qui peut la conforter dans sa position (et/)ou (par la suite) la faire tourner, qu’en penses-tu ? Inutile ?

    • Effectivement, c’est intéressant car c’est à double tranchant, la dualité est partout !
      Le jugement est souvent la cause de beaucoup de souffrances pour la personne jugée. C’est pourquoi il est important de ne pas en faire une affaire personnelle, car le jugement est le reflet de la personne qui juge. Elle voit dans l’autre ce qu’elle aime, ou ce qu’elle n’aime pas en elle, ce qui se trouve en elle car on ne peut voir que ce qu’on connait déjà.
      Le danger du jugement, c’est que celui qui juge aimerait enfermer la personne jugée dans sa projection de ce qu’il voit de la personne ou aimerait que la personne soit. Pour la faire rentrer dans un moule de conformité par exemple.
      Ce qui est intéressant pour la personne jugée, c’est qu’on peut remettre en question ce jugement, par rapport à soi, à ce qu’on pense de soit, définir le vrai du faux, pour évoluer.
      Quelqu’un qui sait qui il est, n’a plus à se préoccuper du jugement, car il a trouvé sa fierté et aucun jugement ne peut le toucher. Il sait que la définition est un frein à sa liberté et que ce n’est pas le jugement qui le définit. Il n’a plus besoin de définition pour être.

Répondre à Laure-Anne Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code